"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)

Ligues 1 et 2 : pas de nouvelles licences pour les clubs endettés

Ligues 1 et 2 : pas de nouvelles licences pour les clubs endettés
ALGER - Les clubs des deux paliers professionnels interdits de recrutement, seront dans l'obligation d'assainir leur situation financière avant la date butoir du 8 août à minuit pour pouvoir bénéficier des licences de leurs nouvelles recrues estivales, a annoncé la Fédération algérienne de football (FAF) mardi soir sur son site officiel.

 

"La FAF rappelle que les clubs professionnels des Ligues 1 et 2 Mobilis, interdits de recrutement, sont dans l’obligation d’assainir leur situation financière avant le jeudi 08 août 2019 à minuit. Passé ce délai, les clubs n’ayant pas pu assainir leur situation ne pourront pas bénéficier des licences de leurs nouveaux joueurs engagés pour la saison 2019-2020", a affirmé l'instance fédérale dans un communiqué.

La mise en garde de la FAF intervient à la veille de la fermeture de la période des transferts d'été fixée au jeudi 8 août à minuit.

Le CR Belouizdad avait été contraint la saison dernière de déclarer forfait lors de la première journée pour n'avoir pas pu régler ses dettes et donc de qualifier ses nouveaux joueurs, ce qui a poussé la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) à lui défalquer trois points.

Une saison plus tôt, c'est le RC Relizane qui a été interdit de recrutement et sanctionné d'une défalcation de trois points pour n'avoir pas payé quatre de ses anciens joueurs.