"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)

Langue arabe: réalisation du projet d’encyclopédie historique à l’horizon 2027

Langue arabe: réalisation du projet d’encyclopédie historique à l’horizon 2027ORAN - Le président du Conseil supérieur de la langue arabe (CSLA), Salah Belaid a annoncé, mardi à Oran, l’achèvement de la réalisation du projet de l’encyclopédie historique en langue arabe à l’horizon 2027.

 

Animant une conférence pour faire connaitre ce projet, au Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle (CRASC) d’Oran, M. Belaid a déclaré que ce projet parrainé sur le plan technique par l’Algérie, sur le plan scientifique par l’Egypte, financier par l’Emirat de Sharjah (Emirats arabes unis), a été lancé en fin 2016. Une copie expérimentale sera prête dans cinq ans (2023) et le projet sera achevé définitivement en 2027.

Une trentaine de spécialistes algériens participent à la réalisation de ce projet, initié par l’Union des académies linguistiques et scientifiques arabes en Egypte, a-t-il fait savoir, soulignant que cet ouvrage aborde l’historiographie de la langue arabe toute comme l'encyclopédie d’Oxford en langue anglaise et celle d'histoire de la langue française.


Lire aussi: Le HCLA déterminé à promouvoir la langue arabe pour relever les défis de la mondialisation


Cette première encyclopédie unique en son genre, à laquelle prennent part plusieurs pays arabes, se fera sous forme de dictionnaires en papier imprimés, des CD outre des diffusions sur internet. Traitant de l'évolution de la langue arabe depuis l'ère préislamique, elle servira de référence dans le recueil du vocabulaire et de la grammaire de la langue arabe, a-t-on indiqué.

Elle regroupera des milliards de mots aidant les chercheurs dans différentes spécialités à réaliser leurs recherches, ainsi qu'à l'élaboration de dictionnaires scolaires et autres spécialisés, en plus de résoudre des problématiques historiques et pédagogiques, a-t-on ajouté.

Au passage, Salah Belaid a exhorté les chercheurs des universités d’Oran à contribuer à la réalisation de ce projet civilisationnel et à la concrétisation des objectifs du Conseil supérieur de la langue arabe dont ceux de généralisation de l'utilisation de la langue arabe en sciences et technologies et de traduction des terminologies scientifiques.