"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)

Sidi Bel-Abbès: Sit-in des travailleurs contractuels du C.H.U Hassani Abdelkader pour dénoncer l’arbitraire de l’administration hospitalière

Écrit par K. Benkhelouf

CHU travailleurs contractuelsVoila un autre feuilleton qui ne risquera certainement de prendre fin qu’avec une prise de conscience salutaire de l’administration hospitalière pour se résoudre à respecter les actes et procédures de gestion des carrières à l'endroit des pauvres travailleurs contractuels exerçant depuis un certain nombre d’années et se trouvent toujours  lésés par rapport à d’autres, et par ce fait "ne répondant nullement aux critères d’avancement ou de confirmation dans des postes de permanents et demeurent de manière incompréhensible, dans le statut de CDI, pour  subir l’iniquité dans l’épreuve des concours, sans bénéficier des règles favorisant les avantages dans la priorité du classement pour les concours suivants."

Par K. Benkhelouf

Ainsi, dans la matinée d’hier, des dizaines de travailleurs contractuels de l'hôpital universitaire, Abdelkader Hassani de Sidi bel abbes, ont dans leur mouvement de protestation, interpellés le wali Saci Abdelhafid et les autorités de l’état concernés afin d’ intervenir énergiquement en leur faveur et d’ouvrir une enquête sur la liste des candidats retenus aux concours de recrutement pour la permanisation annoncé à la fin mars. Les protestataire confirment que la liste initial portait les noms de travailleurs n'excédant pas deux ans d'expérience, alors que la plupart des travailleurs concernés surpassent les dix ans d'expérience, comme ils évoquent l’existence de nom étrangers , n'appartenant pas à la corporation des contractuels qui subissent ce calvaire de l’injustice de la gestion des ressources humaines de l’hopital.

Aussi de par l’existence de cet état de chose  qui va à l’encontre de la stabilité de ces travailleurs contractuels, contribuant malgré leur situation  à la bonne marches  des différentes activités ou il sont affectés , ils  considèrent que compte tenue de l’existence et de la persistance de cette injustice, seul l’intervention du Premier responsable de la wilaya,saura mettre fin, dans la mesure ou une commission d’enquète honnête, intéresse en profondeur aux procédures des concours  effectués et qui ont lésés grand nombre de travailleurs méritant et très souvent chef de  famille qui exercent de la sorte dans l’absence d’espoir