"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)

Championnats arabes des nations de cross-country: 7 médailles pour l'Algérie

Écrit par APS
Championnats arabes des nations de cross-country: 7 médailles pour l'Algérie
 AMMAN - La sélection algérienne de cross- county a décroché sept médailles, dont une en or, aux Championnats arabes 2019 (Toutes catégories), disputés ce samedi à Amman (Jordanie) et remportés par le Maroc.

 

La breloque en métal précieux a été l'oeuvre d'Oussama Cherrad chez les juniors (garçons), alors que les six autres médailles (4 argent et 2 bronze) ont été obtenues dans les épreuves "par équipes" chez les seniors (messieurs), seniors (dames), juniors (garçons), juniors (filles), cadets et cadettes.

En plus de la Jordanie, pays hôte, plusieurs pays arabes ont pris part à cette compétition, en l'occurrence le Maroc, l'Algérie, l'Irak, le Djibouti, l'Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis, le Bahreïn, le Sultanat d'Oman, le Koweït, la Tunisie, le Liban, le Yémen et la Palestine.

La Fédération algérienne d'athlétisme a engagé un total de 36 athlètes dans cette compétition, à raison de six candidats par catégorie d'âge et par sexe, à savoir : 12 seniors (6 messieurs et 6 dames), 12 juniors (6 messieurs et 6 dames) ainsi que 12 cadets (6 garçons et 6 filles).


Lire aussi: Cross/Challenge Ahmed-Klouche: plus de 1100 participants au coup d'envoi


Chez les messieurs, cinq des six athlètes retenus par la Direction technique nationale (DTN) sont membres de la sélection nationale militaire (CREPSM), en l'occurrence : Bourouina Kheireddine, Laâmèche El Hadi, Hadjlaoui Hamza, Khaouas Rabah et Zengli Mansour, alors que le sixième représentant, Yousfi Hamza, est sociétaire du CSF Sétif.

Chez les dames, la DTN a essentiellement privilégié les athlètes de Bordj Bou Arreridj et de l'AS Protection Civile d'Alger, considérées comme les plus en forme en ce moment, tout en renforçant le groupe par deux émigrées.

Il s'agit de Bouakila Athina et Bahi Azoum Fatiha, qui évoluent en France, et qui représenteront l'Algérie lors des prochains Championnats arabes aux côtés de Kenza Dahmani et Tinhinane Boumaâza (Bordj Bou Arréridj), ainsi que Riham Sennani et Malika Benderbal de l'AS Protection Civile d'Alger.


Lire aussi: Journée nationale du cross de l’ANP : rude concurrence à Tamanrasset


Chez les juniors (garçons), la DTN a jeté son dévolu sur Oussama Cherrad (Bordj Bou Arreridj), Benkrama Mohamed (Batna), Amdani Zakaria (Bordj Bou Arreridj), Ousser Younès (Tlemcen), Drabli Amine (CREPSM) et Tibouk Fouad (Jijel), alors que chez les juniors (filles), l'Algérie sera représentée par Boudoukha Yasmine (Sétif), Habbache Asma (Bordj Bou Arreridj), Habbache Khadidja (Bordj Bou Arreridj), Aïb Ahlam (M'Sila), Dahmani Yamina (Chlef) et Bouokba Fatima Zohra (Aïn Defla).

Chez les cadets, la Direction technique nationale a retenu Lefilef Aïssa (Jijel), Saâda Mohamed (Chlef), Daoud Abderrahmane (Sétif), Dalaâ Yazid (Chlef), Saâdou Kheireddine (Aïn Defla) et Touati Abdeslam (Chlef), ainsi que Chibah Nawal (Tizi-Ouzou), Rezig Ghania (Chlef), Harizi Mokhtaria (Tissemsilt), Mekki Ismahane (Bordj Bou Arreridj), Hadj-Abdelkader Nouzha (Ind) et Maâmar Hadjira (Chlef) chez les filles.

Pour apporter les dernières retouches à sa préparation, la sélection algérienne avait effectué un stage bloqué du 28 décembre 2018 au 2 janvier à Zéralda (Ouest).