"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)

Oran : Plus de 8.000 enfants fêtent leur journée mondiale à la forêt de M’sila

Oran : Plus de 8.000 enfants fêtent leur journée mondiale à la forêt de M’silaORAN – Plus de 8.000 enfants des 26 communes de la wilaya d’Oran, ont participé, samedi, aux festivités de la journée mondiale de l’enfance, qui se sont déroulés à la forêt de M’sila, dans la daïra de Boutlelis, dans une ambiance festive et d’allégresse.

Ces enfants, accompagnés de leurs encadreurs, sont venus des établissements de jeunes, des associations et des ligues culturelles, scientifiques et sportives de toutes les communes de la wilaya pour participer à cette grande manifestation, la journée mondiale de l’enfance, qui coïncide avec le 1er juin de chaque, mais également, le 15 juin avec la journée africaine de l’enfance.

Si les festivités du 1er juin ont été décalées, c’est en raison des examens de fin d’année qui avaient occupé les enfants durant plusieurs semaines, a-t-on expliqué.

Selon le directeur des établissements des jeunes de la wilaya d’Oran, Boubtana Lakhdar, cette manifestation, comme chaque année, a été organisée par la Direction de la Jeunesse et des Sports (DJS) et de la Direction de l’Office des Etablissements des jeunes (ODEJ), en collaboration avec la ligue des activités scientifiques et celle des activités culturelles.

Les enfants, coiffés de casquettes aux couleurs vertes, rouges et blanches ont participé à toutes sortes d’activités, notamment le sport (football, volley ball, judo, kick-boxing et full contact), la danse, le chant, les sketches, ainsi que des activités plus ludiques comme le jeu de la course au sac, au sable et au ballon, ainsi que l’initiation à la prise de photo.


Lire aussi: Le travail des enfants "quasiment inexistant" en Algérie


Parmi les présents, une figure connue du monde sportif, un ancien champion du monde de kick-boxing et de full contact (catégorie coq) (2002 - 2003), Boulefroune Boulenouar, qui préside actuellement une association dédiée à cette discipline, dans laquelle il forme des jeunes à ces arts martiaux.

"Nous avons formé de nombreux jeunes qui sont devenus champions d’Algérie et certains font même partie de l’équipe nationale", a-t-il indiqué. "Ses" enfants, d’ailleurs, tout fiers dans leurs kimonos, faisaient preuve d’une grande discipline.

Des clowns ont animé une grande partie des activités, à la grande joie des enfants qui se sont donnés à cœur joie et ont participé avec allégresse à toutes les activités, dans une ambiance conviviale et festive, marquée, naturellement, de débordement bon enfant. L’espace naturel de la forêt de M’sila, le grand air aidant, y était certainement pour beaucoup dans cette hyper-activité dont les enfants ont fait preuve lors de cette manifestation.

Pendant ce temps, les éléments de la gendarmerie nationale, ceux de la protection civile et de la conservation des forêts, ainsi qu’une équipe médicale de proximité, veillaient au grain pour éviter tout malencontreux incident.

Après un déjeuner bien mérité, les enfants ont terminé leur journée avec une campagne de nettoiement des lieux et ont reçu de nombreux cadeaux de la part des différents organisateurs et associations, notamment de l’association touristique et de loisirs (auberge des jeunes de l’USTO, dirigée par Samia Labiad.