"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)
ALGER -Huit (8) personnes ont trouvé la mort et 9 autres ont été blessées dans 9 accidents de la circulation, survenus lors des dernières 24 heures à travers le territoire national, indique jeudi un communiqué de la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré au niveau de la wilaya de Khenchela où deux personnes sont décédées et une autre a été blessée dans deux accidents de la circulation, le premier survenu dans la commune de Taouzianette et le second s'est produit sur la route nationale n 88 au niveau de la commune d'Ain Touila.

CITAL remporte le Prix algérien de la Qualité 2019

CITAL remporte le Prix algérien de la Qualité 2019ALGER - Le Prix algérien de la Qualité 2019, récompensant les organisations et les entreprises algériennes qui se démarquent par des démarches qualité, a été attribué, lundi à Alger, à la Compagnie industrielle des transports algériens (Cital
A l'occasion de la 15e édition du Prix algérien de la Qualité, M. Abdelaziz Guend, Directeur général (DG) de la compétitivité industrielle au ministère de l'Industrie et des Mines a remis à la Présidente Directrice générale  (P-DG) de Cital, Wahdia Chaab, le prix d'une valeur de 2 millions Da, un trophée symbolique et une attestation honorifique.

Intervenant lors de la cérémonie de remise du Prix, Mme. Chaab a estimé que cette distinction "traduit les efforts de Cital qui veille à la conformité de ses produits aux lois en vigueur et aux standards internationaux, à l'investissement dans la ressource humaine, notre capital effectif et à la contribution au développement du tissu industriel national et à la promotion des valeurs de l'entreprise".

C'est également une reconnaissance de l'action de Cital axée sur la consolidation de notre savoir-faire compétitif pour être aux diapason des changements et mutations du monde d'aujourd'hui tant au niveau national, que régional ou international, ainsi que sur le développement des indicateurs d'évaluation et d'optimisation de nos performances et le renforcement des rapports avec nos différents partenaires", a-t-elle ajouté.

Pour la P-DG de Cital, ce prix initié par le ministère de l'Industrie et des Mines, est une marque de confiance supplémentaire pour son entreprise afin de continuer à promouvoir sa compétitivité.

De son côté, M. Guend a estimé que ce Prix visait à "stimuler et encourager les entreprises algériennes à hisser le niveau de leur compétitivité pour se démarquer à travers l'amélioration de leur performance, la réduction des coûts de production et la promotion de la qualité, ce qui va leur permettre de relever les défis de la concurrence interne et externe".

La présidente du jury Wahiba Bahloul, a déclaré que la cérémonie du Prix national de la qualité "est "désormais une tradition mettant en avant les meilleurs idées et procédés, dévoilant chaque année davantage d'entreprises algériennes qui relèvent le défi".

Elle a souligné, dans ce contexte, "la nécessité de prendre compte la mondialisation, qui exige de nous adapter bien et vite, en tant qu'opportunité qui nous permet de concrétiser un maximum de résultats positifs".

"Cela ne saurait être atteint qu'à travers des biens et des services de qualité, ce qui constituera non seulement un signe de notre prise de conscience quant à l'importance de la qualité, qui est un gage de pérennité de l'entreprise, mais également un passeport pour l'accès aux marchés extérieurs", a expliqué Mme Bahloul.

Soulignant, à ce propos, que la rude concurrence internationale impose d'accorder de l'intérêt à la qualité, qui "reste le seul moyen fiable pour s'imposer", elle a appelé à "la mobilisation de toutes les ressources et efforts pour ancrer cette culture et de nouveaux comportements, en adéquation avec nos nouvelles aspirations".

A rappeler que l'entreprise CITAL a été fondée en 2011 en vue de répondre aux besoins des projets actuels et futurs de tramway en Algérie et a obtenu, depuis 2015, la certification ISO 9001.

Assurant l'assemblage local de rames de tramway, l'entreprise est responsable de la maintenance de six systèmes de tramway, à savoir celui d'Alger depuis décembre 2010, Oran depuis avril 2013, Constantine depuis juin 2013, Sidi Bel Abbès depuis juillet 2017, Ouargla depuis mars 2018 et de Sétif depuis mai 2018.