"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)

Lancement de la première opération d'exportation de ciments vers le Niger

Écrit par APS Adrar
Lancement de la première opération d'exportation de ciments vers le Niger
ADRAR - La première opération d'exportation d’une cargaison de 2.000 tonnes de ciments a été effectuée samedi vers le Niger à partir de la cimenterie du groupe El-Hamel Sidi Moussa, implantée dans la commune de Timegtène (270 km à l’Est d’Adrar).

 

"Cette importante opération traduit les orientations de la sage politique du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, visant la promotion et l’encouragement de l’investissement dans le Sud du pays pour impulser la cadence de développement local", a souligné le secrétaire général (SG) de la wilaya d’Adrar, Abed Belmehal, lors de la cérémonie du lancement de cette première exportation.

Le Président directeur général (P-dg) du groupe de transport de marchandises et logistique (Logitrans), Boualem Kini, a indiqué que "les services du groupe ont mobilisé d’importants moyens humains et matériels, dont 50 camions, pour acheminer régulièrement le produit vers la région d’Agades (Niger), sur une distance de 2.000 km, via le poste frontalier d’In-Guezzam, (wilaya de Tamanrasset).

L’exportation de ciments s’effectue en coordination avec ce groupe qui prend en charge le transport, en tranches de 8.000 tonnes par mois, de cette matière vers le Niger, a-t-on expliqué .

Pour sa part, le directeur régional du commerce, Djilani Seboui, a fait savoir que "cette opération d’exportation s’insère au titre de la stratégie nationale visant la promotion et la diversification des exportations hors-hydrocarbures", ajoutant que "le secteur du commerce s’emploie à accompagner les opérateurs exportateurs par le biais de diverses facilités et mesures incitatives pour soutenir le produit national qui", a-t-il dit, "demeure sollicité sur le marché extérieur, qui se traduit par les caravanes du produit algérien vers la Mauritanie".

Le directeur de la chambre du commerce et de l’industrie "CCI-Touat", Ahmed Belalem, a, de son côté, valorisé cette démarche qui constitue "un bon qualitatif" en termes de promotion du commerce extérieur entre l’Algérie et les pays du Sahel dans le but de consolider les relations économiques entre l’Algérie et les pays africains.


Lire aussi : Ciment: vers une augmentation des exportations dans les 5 prochaines années


Le gérant de la cimenterie de Timegtène a fait part, à ce titre, que des programmes d’exportation sont projetés en perspective vers d’autres pays africains, dont le Mali, la Mauritanie, le Burkina-Faso, à la faveur de la mise en service d’un autre train de production annuelle au niveau de cette cimenterie d’une capacité de 1,2 millions de tonnes, qui vient se greffer à l’actuel train de production d’une quantité de production similaire.

Le Président de l’Assemblée populaire communale (P/APC) de Timegtène, Hassani Cherif, a, à cette occasion, souligné que cette collectivité constitue depuis une destination de l’investissement à la faveur des énormes potentialités prometteuses qu’elle recèle notamment dans les créneaux de l’industrie, l’agriculture et le tourisme, susceptibles de propulser la dynamique de développement économique et de développement local, la création de richesses et d’emplois.

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi, avait déclaré que "l’Algérie ambitionnait d’augmenter ses exportations en ciment à un demi-milliard Dollars (USD), dans les cinq prochaines années".

S’exprimant en marge de sa dernière visite dans la wilaya de Béchar, le ministre avait fait savoir que "l’excédent de la production du ciment devrait atteindre, au cours de cette future échéance, entre 10 à 15 millions de tonnes, ce qui permettra, a-t-il ajouté, de porter les exportations de cette matière à 500 millions Dollars (USD)".

Les exportations du ciment ont atteint un (1) million de tonnes en 2018, a rappelé M. Yousfi, ajoutant qu’elles devront atteindre les deux (2) millions de tonnes en 2019.