"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)

La Fédération algérienne d'escrime lance un programme d'apprentissage de la discipline

La Fédération algérienne d'escrime lance un programme d'apprentissage de la discipline
ALGER - La Fédération algérienne d'escrime (FAE) a lancé une opération de vulgarisation de la pratique de cette discipline, à travers la mise en place de séances d'apprentissage du maniement de l'épée et du sabre au profit des amateurs de tous âges, a-t-on appris mercredi auprès de l'instance fédérale algérienne.

 

"La Fédération a déjà reçu près d'une centaine de demandes de participation émanant de personnes intéressées par l'offre et dont l'âge varie entre 20 et 40 ans", a indiqué le président de la FAE, Raouf Bernaoui à l'APS.

L'initiative de la FAE a pour objectif, selon Bernaoui, "d'une part d'élargir la pratique de ce sport et d'autre part de permettre à des gens de différents âges, de garder la forme à travers une pratique sportive".

A terme, cette opération permettrait l'instauration d'"une compétition réservée aux vétérans, d'autant plus que la Fédération internationale organise chaque année un tournoi mondial pour vétérans. L'athlète vétéran pourra même participer au championnat national s'il possède le niveau et les capacités requises".

Les créneaux d'entraînement sont répartis sur trois jours par semaine : le dimanche à partir de 18h30, le lundi à  partir de 20h00 et le samedi à 14h30, à la salle fédérale d'escrime au niveau complexe sportif Ahmed-Ghermoul d'Alger. Les séances d'apprentissage sont dirigées par des coaches nationaux.

Par ailleurs, les sélections nationales cadets/Juniors (Filles et garçons) poursuivent leur préparation en prévision du championnat du monde prévu à Torun en Pologne du 6 au 14 avril prochain. "L'Algérie y participera dans les trois armes : Fleuret, épée et sabre, avec 18 athlètes dont la moitié sont des filles. Il s'agit des athlètes ayant remporté des médailles au dernier championnat d'Afrique disputé en Algérie", a indiqué Bernaoui.

Les sélections nationales effectuent leur préparation sous la conduite des trois entraîneurs, l'Algérien Oualid Benyahia (Epée), le Sénégalais Mamadou Keita (Sabre) et le Français Renaud Villard (Fleuret).