"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)

Sidi Bel-Abbès: l’association "Faraj El Khirya" distribue des trousseaux de vêtements aux orphelins et nécessiteux

Asso Faraj el Khirya vetA l'approche de l'Aïd El Fitr, de nombreuses associations locales se sont distinguées à Sidi Bel-Abbès en initiant diverses actions caritatives en faveur des catégories sociales les plus plus défavorisées de la Société. C'est le cas entre autres de "Faraj el Khirya" qui a mis à profit la célébration de la "Nuit du destin" pour distribuer des trousseaux de vêtements à des enfants orphelins et nécessiteux de la ville.

 Par K. Benkhelouf

 

Il faut dire que la forte implication de l’association « Faraj El Khirya» est loin d'être nouvelle sur le front de la solidarité sociale. A chaque fête religieuse, ses membres n'ont pas manqué de saisir l'évènement pour semer la joie chez un grand nombre d’enfants de familles démunies et concrétiser ainsi le crédo fondateur de leur association : "Solidarité et bienfaisance"

La  soirée pour regrouper familles et enfants concernée est organisée le vendredi 31 Mai 2019  de « Leilat el Kadre »à la salle de fete « Racha »,  et a été honorée par la présence de plusieurs autorités locale dont  Mr Chikhaoui V/P de l’APW, de Mr Chergui Djamel V/PAPC et Président de l’Association des mal entendant, du directeur du centre des malentendant de la cité Houria, du P/APC de Sidi Brahim et autre invités de la société civile et élus  de plusieurs localité comme ont été conviés à assister à cet évènement de bienfaisance, des représentants de diverses associations caritative locale ainsi que les scouts musulmans. La présidente de l’association Mme  Naimi Farah,  intervenant, pour souhaiter  la bienvenue aux invités de cette initiative traditionnelle, profita de l’occasion de donner un aperçu sur les objectifs de son association et les différentes  activités au cours de l’année. Elle rappela que « Faraj El Khirya » s’est ancrée dans les actions de bienfaisance et  se veut être l’expression d’une société civile qui ne ménage aucun efforts pour répondre, aux besoins des familles nécessiteuses, selon les moyens dont elle dispose émanant d’ âmes charitables. L’association « Farej El Khirya » est sur tous les fronts de la solidarité en mettant  tout ses moyens humain et matériel  en œuvre pour répondre à toutes formes d’actions de bienfaisance  et  assistance aux personnes démunis.

Ainsi l’association «Faraj El Khirya »  a procédé à  la distribution de 150 trousseaux d’effets vestimentaires  d’un  montant unitaire variant entre  4500 DA  et  7000 DA , selon  l’age  de  l’enfant  nécessiteux  ciblés dont des Syriens et Palestiniens, afin de leur permettre de passer la célébration de  l'Aïd ,dans la joie et la dignité. Ainsi 50 trousseaux  ont été  offert  aux  enfants nécessiteux de la commune de Sidi bel abbès compte tenue du nombre d’habitants  et 100 autres trousseaux ont  été  réparties entre 20 communes de la wilaya à savoir : (  Marhoum, Ras El ma,Tenira, Tabia, Sidi Ali Benyoub, Tenezara, Moulay Slissen, Sefioun, Sfisef, Mcid,  Ain El Berd,Sidi Lahcen, Sidi Brahim, Ouled Bendida, Amarnas, Hassi Daho, Belouladi,  Boukhanefis, Tirman)..La vice Présidente de l’association se désole  pour nous dire «  Nous aurions souhaité faire parvenir notre action de solidarité de  bienveillance jusqu’au autres commune si les moyens financiers nous étaient permis »

Cette  opération  a été rendue possible  grâce aux dons des bienfaiteurs anonymes avec une participation de 90% du montant des dépenses et de 10% d’aide de l’état, qui ont permis à l’association de  diriger  le cap de  cette  mission caritative de l’Aid El Fitr avec quelque soucis pécuniaire.  En outre, il est utile  de signaler  que malgré  le  peux de moyens dont elle dispose,  les actions initiées à longueur d’années, sont intenses, variées et méritant respect reflétant, l’attention particulière que porte le mouvement associatif aux milieux défavorisés. Des actions qui méritent  soutient et aide l’état, pour étendre le champ de distribution des aides.

La présidente Naimi Farah, nous dira « Notre devoir  ira toujours dans le sens d’etre aux cotés de ceux qui ont besoins de nous en soulageant dans la mesure du possible leur  indigence. elle  complétera  aussi de remercier tous ceux qui de prêt ou de loin contribuent à permettre de continuer à servir les  enfants et familles nécessiteuses

Une collation a été offerte à l’ensemble des invités et  la soirée  fut  animée,  avec des sketchs  et un récital de chant religieux exécutés par une chorale de jeunes filles et une exibition effectuée par les jeunes scouts.