"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)

Céréales: le marché algérien à l'abri des fluctuations des prix au marché mondial

Céréales: le marché algérien à l'abri des fluctuations des prix au marché mondial

ORAN - Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Cherif  Omari a assuré mercredi à Oran que le marché algérien et la demande locale en matière de céréales sont à l'abri face à la hausse des prix du blé dur au marché mondial
Dans une déclaration à la presse en marge de l’inauguration de l’unité de stockage des céréales d'une capacité de 30.000 tonnes à Oued Tlélat, Cherif Omari a souligné que la demande locale en céréales est sécurisée à l'ère où le marché mondial en ce produit est perturbé et les prix du blé dur sont élevés.

Une production abondante de blés dur et tendre a été réalisée en Algérie cette année, soit 60 millions de quintaux (qx) dont 25 millions qx collectés, ce qui assure une aise en ce qui concerne le blé dur et encourage le Gouvernement, sur instructions du Premier ministre, Noureddine Bedoui, à accélérer le rythme de réalisation des unités de stockage de céréales au niveau national avant le début de la saison moisson-battage de 2020, a déclaré le ministre.

Le ministre a qualifié le dock silo de 30.000 tonnes d'Oued Tlélat de "nouvel acquis" pour renforcer les capacités nationales de stockage de céréales.


Lire aussi: Céréales : poursuite du recul des importations durant les huit premiers mois de 2019


Le Directeur général de l’Office algérien interprofessionnel des céréales, Chahda Abderrahmane a fait part, quant à lui, de la réalisation au niveau national de neuf structures pour le stockage des céréales d’une capacité de 3,5 millions qx et de 16 autres d'une capacité global de 2 millions qx en cours de construction, en attendant le choix des entreprises chargées de la réalisation de 14 autres structures de 4,2 millions qx.

Il existe un autre programme en perspective pour la réalisation de 100 unités de proximité de stockage de céréales de 5 millions qx dans les zones de production non couvertes par des points de collecte dans les Hauts plateaux et au Sud du pays. Ce projet est actuellement à l’étude, a-t-on fait savoir.

Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche a présidé, en compagnie du ministre égyptien de l’agriculture et de valorisation des sols, Azzedine Aboustite, l’ouverture de la 8e édition du Salon international de la pêche et de l'aquaculture (SIPA 2019) au Centre des conventions "Mohamed Benahmed" d’Oran.

Mots clés :