"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)

Explosion de gaz du domaine Si Hacène: Les sinistrés attendent toujours leur relogement par les autorités locales

Domaine Si Hacene explosion 01Les sinistrés de l’explosion de gaz survenue le 17 septembre dernier au domaine Si Hassan, ne décolèrent pas. Vivant à la belle étoile à proximité des gravats et du reste des bâtisses menaçant ruine, les victimes attendent toujours leur relogement par les autorités locales. Avec les intempéries qui s"annoncent, ils n'ont pas manquer de lancer un véritable cri de détresse au wali de Sidi Bel-Abbès venu s'enquérir de la situation.

Par K. Benkhelouf

 

 

Le premier responsable de la wilaya accompagné ce jour du chef de daïra et du maire, ont pu constater de visu, l’ampleur des dégâts provoqués par l'explosion de grande  intensité et ayant pratiquement soufflé la battisse où  plusieurs familles vivent depuis des lustres. Aux premières constatations, de la structure bringuebalante,Mr le wali Saci Abdelhafid, quoique ayant  estimé la vétusté de  la battisse, a  décidé  de solliciter, l’expertise des services du CTC, afin  de  se prononcer pour décision finale, qui toucherait l’ensemble des occupants de cette vielle battisse du domaine Si Lahcen.

Il va sans dire, que de visu cet ensemble  d’habitation  précaire a été dévasté par ladite explosion au gaz, et les habitants, sont encore sous le choc après le drame, en apercevant  les amas de pierre, de ciments et autres  dégâts par la déflagration et  sous lesquelles, ils ont eu la chance d’échapper,  dont les conséquences auraient pu être plus dramatiques. Rien, pour l’instant  n’a été mis  à la disposition de ces sinistrés pour leur servir de refuge. Toutes ces victimes ont passé la nuit  dehors avec leurs affaires et leurs enfants  chez des proches, à l'exception de ceux dont  les habitations ont été légèrement frôlées. Les 03 familles qui ont vu leur appartement détruits, expriment crainte et prudence car le site a été grandement fragilisé. Les murs  et le restant des toits sérieusement atteins, donnent l'impression de pouvoir s'effondrer à tout instant. Lors de sa visite, Mr le wali n’a pas manqué de remettre en confiance  les  familles victimes de cet accident et instruire, pour les mesures  à prendre  en urgence particulièrement en vérifiant l’intégrité des structures.

Aussi en attendant, l’avis de l’expertise, des services de la CTC  instruit en ce sens, les familles au nombre de 8 en général, dont 03 sinistrées espèrent que l’on se décide pour leur relogement tel que promis par le wali, avant que les intempéries, ne se fâchent contre elles.