"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)

JM 2021: démarches pour la réhabilitation des sites archéologiques d’Oran

JM 2021: démarches pour la réhabilitation des sites archéologiques d’Oran
ORAN - L’annexe d’Oran de l’Office national de gestion et exploitation des biens culturels protégés (ONGEBCP) a élaboré, dernièrement, des fiches techniques pour la concrétisation d’opérations de réhabilitation de plusieurs sites archéologiques d’Oran en prévision des Jeux méditerranéens de 2021, a-t-on appris du responsable de l’annexe.

 

Cette opération ciblera les sites archéologiques du Palais du bey, Rosa Alcasar dit Chateauneuf, les abris de la 2e guerre mondiale, l’entrée du tambour de San José, la porte de Tlemcen, la porte de Canastel, la porte de Santon, la Casbah d'Oran et les forts de Santa Cruz, de San Pedro et de Santiago, a précisé Massinissa Ourabah.

Ces opérations, qui seront effectuées en collaboration avec le conseil de wilaya d’art et de culture, portent sur la confection d'affiches d’orientation des sites qui constituent des destinations touristiques d'excellence, l'’éclairage et la pose de clôtures en acier sculpté pour les protéger et donner un nouveau look à ces monuments.


Lire aussi: Tennis: Hydra AC, ou l'histoire d'un succès perpétuel


Ces travaux, qui seront lancés prochainement, entrent dans le cadre du programme d’action de 2019 élaboré par l’annexe d’Oran de l’ONGEBCP et visent à valoriser ces sites archéologiques qui attirent de nombreux touristes et visiteurs dans la capitale de l’Ouest algérien.

L’annexe œuvre à réhabiliter des monuments et vestiges inconnus du public pour en faire une destination touristique, notamment les tunnels de la Casbah d’Oran, en plus d'intensifier les visites à cinq sites entrant dans le cadre du groupement archéologique du système de fortification historique d’Oran, classé dernièrement par la commission nationale de protection des biens culturels du ministère de la Culture.