"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)
ALGER - Quatre-cent-trente-quatre (434) nouveaux cas confirmés de Coronavirus (Covid-19), 487 guérisons et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en Algérie, a indiqué vendredi à Alger le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus, Dr Djamel Fourar. Le total des cas confirmés s'élève ainsi à 18.242, celui des décès à 996, alors que le nombre des patients guéris est passé à 13.124, dont 487 en 24 heures, a précisé Dr Fourar, lors du point de presse quotidien consacré à l'évolution de la pandémie de la Covid-19. Il a indiqué que 23 wilayas n'ont recensé aucun nouveau cas positif au coronavirus durant les dernières 24 heures. Selon la même source, 12 wilayas ont enregistré entre 1 et 5 cas, tandis que 13 autres ont recensé plus de 6 cas chacune. Par ailleurs, 50 patients sont actuellement en soins intensifs, a également fait savoir Dr Fourar. Enfin, le même responsable a souligné que "la situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen vigilance et observation des règles d'hygiène et de distanciation physique", rappelant "l'obligation du respect du confinement et du port des masques". Il a aussi appelé à veiller à la santé des personnes âgées, notamment celles souffrant de maladies chroniques.

Tiaret : le jeune Maamar Boukafha remporte le concours de la meilleure histoire courte

Tiaret : le jeune Maamar Boukafha remporte le concours de la meilleure histoire courteTIARET- Le jeune Maamar Boukafha a décroché le premier prix du concours de la meilleure histoire courte lancé dernièrement par la maison de la culture "Ali Maachi" de Tiaret, a-t-on appris samedi du directeur de cet établissement culturel, Kada Kebiz.

 

Le jury qui a évalué les œuvres présentées dans le cadre de ce concours destiné aux écrivains de la wilaya a attribué un prix d'encouragement à la fille Bouchra Brahim (13 ans).

Le concours, annoncé début février sous le titre "Ouhibouk ya Djazair" (Algérie je t'aime), a mis en lice 26 participants de différents d’âge.

Les premiers lauréats seront honorés à l’occasion de la célébration de la journée nationale du Chahid le 18 février. Le jury est composé de spécialistes de l’université "Ibn Khaldoun" de Tiaret.

Le programme de la célébration de la journée nationale du chahid comporte la projection d’un film documentaire par la fondation ciné-jeunes, la présentation d'un nouvel ouvrage intitulé "Après le congrès de la Soummam" de Iliès Rahmani, des lectures poétiques en Melhoun et des madihs (chants religieux) par la troupe "Oussoul".