"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)

Mostaganem: importance des études historiques sur les sciences et autres spécialités

Écrit par APS Mostaganem
Mostaganem: importance des études historiques sur les sciences et autres spécialités
MOSTAGANEM - Les participants au 2e colloque national sur l’histoire de Mostaganem à travers les âges ont mis l’accent, samedi à Mostaganem, sur l’importance des études historiques sur les sciences et autres spécialités.

 

L'enseignant d'histoire moderne et contemporaine à l’université "Ibn Khaldoun" de Tiaret, Mohamed Bellil a souligné que l’histoire prend en considération les sciences telles que l’architecture, l’archéologie, la physique, la politique pour donner une vue plus large et plus complète à l’information historique.

La relation de l’histoire avec d’autres sciences sert les études en adoptant des approches et une méthodologie historique comme outil de recherche, a-t-il fait valoir.

L’enseignant d’histoire de l’urbanisme à l’université des sciences et technologies "Mohamed Boudiaf" d’Oran, Lakhdar Yamani a soutenu que l’’étude de l’histoire de l’urbanisme et architecture reflète la réalité sociale, économique et politique prévalant à chaque étape historique, soulignant que la tendance vers un nouveau modèle urbain doit obéir à cette diversité historique en urbanisme et architecture et répondre aux exigences sociales actuelles.


Lire aussi: Séminaire "Histoire de Mostaganem à travers les âges": la 2e édition s’ouvre samedi


Le chercheur en archéologie à l’Office national de gestion et d'exploitation de biens culturels protégés, Dr Saad Ahmed a souligné que la cohérence entre disciplines reflète l'image de la ville de Mostaganem, qui rassemblait et contenait ces sciences à différents âges et étape.

L'histoire et l'archéologie ne suffisent pas, seules, à brosser un tableau clair du patrimoine matériel et immatériel de la ville de Mostaganem, ce qui nécessite l'utilisation d'autres sciences, notamment celles liées à la sociologie telles que la philosophie, la culture, l'éducation, l'habillement, la nourriture, a-t-il suggéré.

Ce deuxième colloque national sur l’histoire de Mostaganem et ses environs après le premier organisé en 1995, a réuni 35 universitaires de 12 universités du pays et du Centre national de recherche en anthropologie sociale et culturelle (CRASC) d’Oran.

Cette rencontre scientifique organisée par l’association "Bataille de Mazaghran" du patrimoine culturel et historique en collaboration avec les laboratoires "Histoire d’Algérie", et "Etudes maghrébines et élites et édification de l’Etat national" de l’université d’Oran 1, le musée du moudjahid a traité des sites civilisationnels, culturels et artistiques de Mostaganem, son mouvement du savoir, fiqh, combat politique de cette cité urbaine qui a eu un grand rôle aux étapes historiques, ont souligné les organisateurs.