"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)
ALGER - Quatre (04) personnes sont mortes et 10 autres ont été blessées dans cinq accidents de la route, survenus à travers le territoire national durant les dernières 24 heures, selon un bilan publié lundi par les services de la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré au niveau de la wilaya d’Ouargla où une personne est décédée et trois autres ont été blessées suite au renversement d’un véhicule léger sur la route nationale RN 49, dans la commune d’Ouargla.

La Journée nationale du chahid célébrée pour la première fois à Paris

La Journée nationale du chahid célébrée pour la première fois à Paris   

PARIS- La Journée nationale du chahid (martyr) a été célébrée lundi soir pour la première fois à Paris en présence de moudjahidine, fils de chouhada, et de membres du mouvement associatif, ainsi que celle de l'ambassadeur d'Algérie en France, Abdelkader Mesdoua.

 

Organisée par le Centre culturel algérien de Paris et le Collectif citoyen de la communauté algérienne établie en France, la cérémonie s'est déroulée également en présence du vice-président du Parlement africain, Djamel Bouras, et du président du Collectif des Africains résidant en France amis de l'Algérie, Grégoire Mukendi, ainsi que de nombreux personnalités africaines.

Le président du Collectif citoyen de la communauté algérienne établie en France, Rabah Lachouri, a souligné, dans son intervention, que la journée est une date et un patrimoine des Algériens, rappelant les affres du colonialisme et les crimes de l'armée française durant la guerre de libération nationale.

Pour sa part, le président du conseil national citoyen, Mahrez Lamari, a affirmé que le chahid doit rester "vivant dans le mémoire collective" des Algériens, demandant à l'assistance d'avoir une "pensée pieuse" et s'incliner devant leur courage, leur loyauté "indéfectible" et leur sacrifice pour leur pays.

"L'histoire enregistre en lettre d'or la noblesse et l'engagement d'un million et demi de chouhada qui constituent un patrimoine qui doit unir tous les Algériens sans exclusion", a-t-il ajouté.

De son côté, Mohamed Ghafir dit "Moh Clichy", membre de la Fédération de France du FLN, a rappelé les chouhada parmi les membres de la communauté établis en France, citant les six premiers assassinés lors des manifestations du 14 juillet 1953 et ceux qui sont tombés lors des manifestations du 17 octobre 1961.


Lire aussi: Message du président de la République à l'occasion de la Journée nationale du chahid


Le président du Collectif des Africains résidant en France amis de l'Algérie s'est incliné pour sa part devant la mémoire des martyrs algériens, saisissant l'occasion pour rappeler le soutien de l'Algérie aux mouvements de libération d'Afrique dans leur combat pour l'indépendance.

Rabah Lachouri, en sa qualité de fils de chahid, a reçu, à la fin de la cérémonie, de la médaille du mérite et d'honneur de l'Organisation nationale des enfants de chouhada.