"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)

Sidi Bel-Abbès : ouverture du festival national de la danse moderne

Écrit par APS SBA
Sidi Bel-Abbès : ouverture du festival national de la danse moderne
SIDI BEL-ABBES - Les troisièmes journées nationales de la danse moderne se sont ouvertes samedi soir à la maison de la culture "Kateb Yacine" de Sidi Bel-Abbès avec la participation de 12 troupes.

 

Cette manifestation vise, selon les organisateurs, à faire découvrir et à promouvoir la danse moderne en milieu de jeunes algériens et à détecter des talents pour les former. La première journée de ce festival a été marquée par des spectacles individuels et collectifs animés par des troupes de Tizi Ouzou, Batna, Oran et Sidi Bel-Abbes.

Ce festival, qui enregistre la participation de 12 troupes des wilayas de Tizi Ouzou, Batna, Saida, Mascara, Tlemcen, Annaba et Alger (une troupe chacune) et Oran (deux troupes et Sidi Bel-Abbès (trois), constitue un "pont" entre elles et un espace d’échanges et d’enrichissement entre les participants.


Lire aussi : Journées de la danse contemporaine: quelques 80 danseurs et chorégraphes à Aïn Defla


Cette troisième édition se distingue par des activités d’associations, de coopératives culturelles et de troupes de danses de plusieurs régions du pays, ainsi que des spectacles.

Le programme de cette manifestation de trois jours, initiée par la coopérative "Es-salam" de Sidi Bel-Abbes et la maison de la culture "Kateb Yacine" de la wilaya sous le parrainage du ministère de la Culture, comporte des conférences sur l’histoire de la danse moderne et contemporaine en Algérie et des ateliers de formation sur cette expression artistique.