"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)
ALGER - Une secousse tellurique de magnitude de 4,9 degrés sur l'échelle ouverte de Richter a été enregistrée vendredi à 07h15 dans la wilaya de Mila, indique le Centre de recherche en astronomie astrophysique et géophysique (CRAAG) dans un communiqué. L'épicentre de la secousse a été localisé à 2 km Sud-Est de Hammala dans la même wilaya, précise la même source.

Conseil constitutionnel: entretien mercredi entre Feniche et un expert français

 
 
Conseil constitutionnel: entretien mercredi entre Feniche et un expert françaisALGER - Le président du Conseil constitutionnel, Kamel Feniche, tiendra mercredi par visioconférence une séance de travail avec le constitutionnaliste français, Pr Dominique Rousseau et ce, dans le cadre des activités de coopération internationale, indique mardi un communiqué du Conseil.

 

Cette rencontre se déroulera en présence des membres du Conseil constitutionnel, des directeurs d'études et de recherches du Centre des études et de recherches constitutionnelles, et des cadres de l'administration ainsi que de M. Edwin Carrie, représentant adjoint du programme des Nations unies pour le développement en Algérie.

L'entretien s'inscrit dans le cadre de la convention de coopération liant le Conseil constitutionnel au programme des Nations unies pour le développement, intitulée "la constitution au service du citoyen: projet d'appui au conseil constitutionnel", et va porter sur l'élaboration d'une  stratégie de communication visant la diffusion de la culture constitutionnelle ainsi que la duplication des meilleurs pratiques étrangères en la matière, précise le communiqué.

L'objectif, explique-t-on de même source, est de promouvoir la culture constitutionnelle auprès du citoyen algérien, des praticiens du Droit et des différents intervenants dans la concrétisation du mécanisme de l'exception d'inconstitutionnalité, consacré par l'article 188 de la Constitution, en l'occurrence les juridictions et les institutions publiques.

"Ces efforts s'alignent aux aspirations du Conseil constitutionnel pour la concrétisation de l'Etat de droit et la protection des droits et libertés ainsi que l'enracinement d'un nouveau modèle de gouvernante basé sur une démocratie participative efficace et qui préserve, au citoyen, ses droits et libertés constitutionnels", conclut le communiqué du Conseil constitutionnel.