"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)

Communiqué de presse de la "Diaspora des algériens résidant à l'étranger"

Dare Otmane DouidiL'association de la "Diaspora des Algériens Résidant à l’Etranger" (DARE) a fait parvenir a la rédaction de "Voix de l'Oranie" un communiqué de presse par l'entremise duquel elle fait le point de la visite que ses représentants viennent d'effectuer courant octobre en Algérie dans le cadre d'une mission de prospection dans les secteurs du tourisme et du transport maritime. Nous reproduisons in extenso ce communiqué signé du vice-président de l’ Association D.A.R.E , M. Otman DOUIDI

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

L’Association de la Diaspora des Algériens Résidents à l’Etranger, souhaite communiquer sur son dernier séjour en Algérie courant le mois d’octobre 2019, dont le but est d’établir, une tête de pont entre les 2 rives sur le plan économique. Surtout anticiper pour ne pas revivre le Boycott qu’a subi notre pays de la part de l’Europe durant la décennie noire. Notre association a décidé de prospecter le secteur des services, du Tourisme et du transport maritime. Nous pensons à juste titre que le pays possède le potentiel humain et les infrastructures pour prospérer dans  les secteurs du tourisme et du transport maritime. Au moment ou le pays se trouve confronter a…..

Tout est a l’arrêt. Personne ne veut prendre de décisions. Les walis peuvent gérer la préparation des élections et continuer à développer leur Wilaya. La plupart étaient aux abonnés absents, sauf un qui nous a reçu avec courtoisie, écouté avec attention et encouragé. Il s’agit de Monsieur SACI Ahmed Abdelhafid, Wali de Sidi Belabès. Nous avons également été reçus par Monsieur Aissa BENZAZA, Directeur général de la Compagnie BALEARIA en Algérie avec qui nous avons échangé sur les souhaits de la communauté Algérienne de s’investir dans le secteur par des propositions concrètes, à savoir l’ouverture de 2 lignes maritimes voyageurs : SETE/ MOSTAGANEM et SETE/ALGER. Nous souhaitons que d’autres responsables en fassent autant. Cette synergie devrait être la règle dans le futur. Nous devons tant à ce pays merveilleux qu’est l’Algérie.


Le vice-président de l’ Association D.A.R.E 

Mr Otman DOUIDI