"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)
ALGER - Une secousse tellurique d'une magnitude de 3,6 sur l'échelle ouverte de Richter a eu lieu dimanche à 02h52 minutes (heure locale) dans la wilaya de Chlef, a indiqué le Centre de Recherche en Astronomie Astrophysique et Géophysique (CRAAG) dans un communiqué...........ALGER- Des détachements de l’Armée Nationale Populaire (ANP) ont intercepté, vendredi, à Tamanrasset, In Guezzam et Bordj Badji Mokhtar, trois (03) individus et saisi un (01) camion, trois (03) véhicules tout-terrain ainsi que divers outils d'orpaillage, indique samedi un communiqué du ministère de la Défense (MDN).

Tribunal de Sidi M’hamed : l’ancien DGSN Hamel condamné à 15 ans de prison ferme

Justice : Abdelghani Hamel condamné à 15 ans de prison ferme ...ALGER- Le tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a prononcé, mercredi, une peine de quinze (15) ans de prison ferme contre l’ancien Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdelghani Hamel, et une amende de 8 millions de dinars algériens (DA), au terme de plusieurs jours de procès pour des accusations en lien avec des affaires de corruption, notamment "blanchiment d'argent, enrichissement illicite, trafic d'influence et obtention d’assiettes foncières par des moyens illicites".

Son fils Amiar Hamel a écopé d’une peine de dix (10) ans de prisonferme et d’une amende de six (6) millions de DA. Son fils Chafik a été condamné à huit (8) ans de prison ferme et à une amende de 5 millions de DA. Son fils

Mourad a été condamné à sept (7) ans de prison ferme et à une amende de 5 millions de DA. Sa fille Chahinaz a été condamnée à trois (3) ans de prison ferme et à une amende de 5 millions de DA.

L’épouse de l’ancien DGSN, Annani Salima, a, quant à elle, écopé de deux (2) ans de prison ferme et d’une amende d’un million de DA.

Le tribunal a également condamné dans la même affaire Abdelmalek Boudiaf, ancien wali d’Oran, à trois (3) ans de prison ferme et à une amende d’un million de DA. Le même verdict a été prononcé à l’encontre de l’ancien wali d’Oran, Abdelghani Zaalane.

L’ancien wali de Tlemcen, Bensebane Zoubir, a été condamné à trois (3) ans de prison ferme, l’ancien wali de Tipaza, Ghellaï Moussa, à cinq (5) ans de prison ferme et à une amende d’un million de DA et l’ex-directeur général de l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI), Mohamed Rehaimia, a trois (3) ans de prison ferme et à une amende de 500.000 de DA.

Le tribunal a par ailleurs condamné les sociétés de la famille d’Abdelghani Hamel à une amende de 32 millions de DA avec la confiscation de tous les biens et biens meubles