"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)

Para-athlétisme: Abdellatif Baka, sélectionné pour promouvoir les objectifs de développement durable

Para-athlétisme: Abdellatif Baka, sélectionné pour promouvoir les objectifs de développement durable
DUBAI- Le champion du Monde algérien de Para-athlétisme, Abdellatif Baka a été sélectionné pour promouvoir le programme de développement durable des Nations Unis, lors des Championnat du Monde-2019 qui débutent, jeudi à Dubaï, en présence de l'Algérie, représentée par 22 athlètes dont 8 filles, a-t-on appris, mercredi auprès du président de la Fédération algérienne handisport (FAH), Mohamed Hachefa.
" Baka a été choisis aux côtés de cinq autres athlètes pour participer à la promotion des 17 objectifs de développement durable définis par les Nations Unies, à travers leur participation aux Championnats du monde de para-athlétisme 2019 de Dubaï qui seront un événement marquant, car pour la première fois, ces joutes  serviront de plate-forme à la promotion des valeurs de l'ONU", a indiqué Hachefa sur son compte Messenger, ajoutant que l'emblème des Nations Unis sera bien visible sur les dossards des athlètes participants au Mondial.

Outre Baka, le Comité International Paralympique (IPC) a porté son dévolu sur Atsushi Yamamoto (Japon), Kare Adenegan (Grande-Bretagne), Ken Kahu (Vanuatu), Sara Alsenani (Emirats arabes unis) et Shahrad Nasajpour (Refugee Para Team) qui ont reçu, mardi, leur dossard des mains du président de Dubaï 2019, SE Thani Juma Berregad.

" Evidemment c'est une fierté pour l'Algérie. Baka Abdellatif n'est plus à présenter. Il est parmi les dix meilleurs athlètes mondiaux dans sa spécialité, et a toujours su relever les défis dans les grandes manifestations. Ici à Dubaï, il est tout résolu à honorer son statut mondial et paralympique et réaliser un bon résultat", a affirmé le président de la FAH, présent à Dubai pour encourager les athlètes.

Pour sa part, le champion du Monde en titre du 1500m/T13 (Londres-2017 et paralympique à Rio-2016) s'est réjoui de cette désignation et la reconnaissance de l'IPC, déclarant à la presse à Dubaï: " Je suis fier de cette désignation pour la promotion des valeurs du para-athlétisme à Dubaï, à travers la plate-forme de développement durable des Nations Unis.


Lire aussi: Handisport/Athlétisme : bientôt un documentaire sur la vie d'Abdellatif Baka


A l'instar des précédents mondiaux, je prédis une compétition relevée, avec la présence des meilleurs athlètes dans chaque spécialité. Je suis toujours heureux de représenter mon pays, à chaque fois que l'occasion se présente (...) je suis ici  pour le podium et évidemment pour l'or, tout en sachant que ma tache et celles des autres concurrents ne sera pas aisée".

Les Mondiaux de para-athlétisme débuteront jeudi et se poursuivront jusqu'au 15 novembre au Club des personnes de détermination de Dubaï.

Plus de 1400 athlètes issus de 120 pays prendront part au rendez-vous de Dubaï. L'Algérie est présente avec 22 de ses meilleurs athlètes du moment dont 8 dames ainsi que de jeunes talents qui participent pour la première fois à un mondial, à l'instar de  Mehideb Ahmed, Farhah Walid, Kheilaïfia Salah, Benallou Bakhta.

L'objectif de la participation algérienne est de revenir avec 18 breloques dont deux or, un pronostic à la portée des coéquipiers de Baka, même si la mission ne sera de tout repos dans une compétition qualificative aux Jeux  Paralympiques de Tokyo-2020.

Mots clés :