"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)

Oran: "La Médaille de bravoure" décernée au jeune pompier Abdelkader Sahnoun

Le ministre de l'Intérieur décerne "La Médaille de bravoure" au jeune pompier A. SahnounALGER - Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Salaheddine Dahmoune a décerné, samedi, "La Médaille de bravoure" à l'agent de la Protection civile, Abdelkader Sahnoun, qui avait  secouru, jeudi alors qu'il était en congé, deux femmes d'une mort certaine suite à un incendie qui s'était déclaré dans un restaurant à la cité Médina Jdida (Oran).

 

La cérémonie de distinction s'est déroulée en présence du Directeur général de la Protection civile, le Colonel Boualem Boughelaf, du Directeur général de la Sûreté nationale (SN), Abdelkader Bouhadba, ainsi que des cadres de la Direction générale de la Protection civile (DGPC).      

A cette occasion, le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales a qualifié de "fierté de l'Algérie", le pompier Abdelkader Sahnoun, dont l'acte héroïque témoigne de "l'humanisme qui fait la particularité de son travail et de sa conscience professionnelle", a-t-il dit.         

Après avoir rendu hommage à l'ensemble des hommes de la Protection civile pour leur professionnalisme et leur travail reconnu de par le monde, M. Dahmoune a décoré le pompier de "La Médaille de Bravoure" et ses parents distingués lors de cette cérémonie           

Le caporal de la Protection civile Abdelkader Sahnoun a reçu également "La Médaille du Chevalier de La Légion d'Honneur" de l'Organisation internationale de la Protection civile (OIPC)           

Par ailleurs, le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales a saisi cette occasion pour appeler les services de la Protection civile et de la Sûreté nationale à mettre en place, à l'approche de la saison estivale, "un programme d'accompagnement intensif" des citoyens afin de leur permettre de passer l'été dans de bonnes conditions, exhortant les citoyens au respect des orientations de sensibilisation et de prévention, notamment au niveau des plages et des routes.          

De son côté, le jeune pompier Abdelkader Sahnoun a exprimé sa gratitude pour l'hommage que lui ont rendu les autorités nationales et locales, affirmant que son acte héroïque procédait de "son devoir en tant que membre de la Protection civile dans l'accomplissement des missions, aussi bien en service que pendant les congés".          

Le mérite revient, a-t-il dit,  à la formation qu'il avait reçue à l'Unité d'Instruction et d'Intervention relevant de la Protection civile à El Hamiz et à l'accompagnement des anciens qui les ont formé, lui et ses  collègues, à l'intervention dans la rue           

Pour rappel, le Directeur général de la Protection civile avait promu, il y'a deux jours, l'agent Abdelkader Sahnoun au grade de caporal.