"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)

Dr. Mohamed Benhadj: Le nécessaire "retour à l’éducation spirituelle des compagnons du Prophète Mohamed (QQSL)"

Solidarité: suivre l’éducation spirituelle des compagnons du Prophète (QQSL)ORAN - Le spécialiste Mauritanien en études islamiques, Dr. Mohamed Benhadj a estimé, samedi à Oran, que la société musulmane nécessite, en cette conjoncture particulière, le retour à des modèles d’éducation spirituelle des compagnons du Prophète Mohamed (QQSL) pour préserver la solidarité et l’union et rejeter la discorde.

 

Animant une conférence sur "l’éducation spirituelle dans la vie des compagnons dans le cadre de la 14ème édition des "Dourouss Mohamadia", organisées par la Zaouïa Belkaidia El Hebria d’Oran, l’intervenant a souligné que "la nation musulmane doit s’inspirer des préceptes et des principes de l’éducation spirituelle des compagnons du Prophète, les suivre pour consolider des liens d’union, renforcer la solidarité et rejeter la fitna et la désunion".

Dans ce contexte, l’orateur a estimé que "la conjoncture actuelle, marquée par des nombreux courants mondiaux, cible notre nation dans son unité et son attachement à ses principes. Elle nous pousse à trier les leçons de notre passé pour renforcer nos rangs et notre unité".


Lire aussi: Zaouia Belkaidia d'Oran: ouverture de la 14e édition de Dourous Mohammadia 


"Sans une véritable éducation spirituelle musulmane, basée sur les valeurs de tolérance, de solidarité et de fraternité, les ancêtres parmi les compagnons du Prophète (QSSL) n’auraient pas pu édifier une forte civilisation, développer la science et réaliser des acquis et des succès", a-t-il indiqué, exhortant les jeunes générations actuelles à "s’inspirer de ces exploits, à les revisiter pour unir leurs rangs, renforcer l’esprit de solidarité et à faire face aux menaces de la discorde qui affaiblissent les nations".

La 14ème édition des "Dourouss Mohamadia", ouverte jeudi dernier au siège de la zaouïa Belkaidia Hebria d’Oran, se poursuit jusqu’au 25 mai courant. Cette édition se concentre sur le thème de "l’Education dans l’Islam".

Cette édition enregistre la participation de nombreux ulémas, théologiens en charia islamique du monde arabe notamment d’Algérie, d’Egypte, de Mauritanie, du Yémen, de Jordanie, de Tunisie, du Soudan, du Liban et du Koweït.