"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)

Réhabilitation des personnes injustement écartées par l'administration du secteur de la jeunesse et des sports

ALGER - Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Raouf Salim Bernaoui, a affirmé mercredi à Alger, que son département a décidé de rétablir dans leurs droits les personnes  injustement écartées par l'administration.

 

"L'administration s'est trompée sur le cas de plusieurs bénévoles qui œuvraient au développement du sport national. Cette opération de levée d'inéligibilité concerne toutes les personnes écartées sauf ceux qui ont été condamnées par la justice.", a déclaré Bernaoui lors d'une visite de travail à l'Institut national de formation supérieure des cadres de la jeunesse.

"La jeunesse algérienne a besoin de toutes ses compétences. Nous ouvrons donc la porte à tout le monde, notamment les membres du mouvement associatif pour redynamiser le secteur et accompagner nos jeunes talents", a-t-il ajouté.

Concernant l'application de cette décision "déjà lancée", le ministre a indiqué que l'étude des dossiers se fera au "cas par cas", tout en prenant compte du cadre juridique de chaque personne.

"Cette réhabilitation concerne tout le monde sauf les personnes ayant des démêlés avec la jus tice ou ayant été jugées coupables. Pour les autres, nous sommes habilités à les réintroduire dans le circuit.", a-t-il dit.

Ancien escrimeur ayant participé à deux JO (Atlanta 1996 et Athènes 2004), Raouf Salim Bernaoui a été nommé ministre de la Jeunesse et des Sports, en remplacement de Mohamed Hattab.