"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)

Mostaganem : réinhumation des ossements de neuf chouhada dans la commune de Sidi Ali

Écrit par APS Mostaganem

MOSTAGANEM - Les ossements de neuf chouhada de la glorieuse révolution de libération nationale ont été réinhumés lundi dans la commune de Sidi Ali (50 km à l'Est de Mostaganem), à l'occasion de la célébration du double anniversaire de l'offensive du Nord constantinois (20 août 1955) et du Congrès de la Soummam (20 août 1956).

 

Des autorités locales civiles et militaires ont présidé la cérémonie de réinhumation des ossements de huit martyrs de la katiba du chahid Mohamed Djebli qui a conduit la bataille de Sidi Zeggai à douar El Kechakcha dans la commune de Sidi Ali (14 au 16 septembre 1956) et du chahid Meliani Mohamed (1926-1959). La direction des moudjahdine de la wilaya de Mostaganem avait effectué trois sorties sur le terrain pour déterrer et identifier les ossements en présence d'une grande foule de citoyens et de membres de la famille révolutionnaire, en prévision de leur réinhumation, a rappelé la directrice des moudjahidine, Dalila Benmessaoud dans une déclaration à l'APS.

La réinhumation du chahid Mohamed Meliani s'est effectuée à la demande de sa famille, a fait savoir la même responsable, soulignant que cette opération a permis de découvrir plusieurs effets personnels des chouhada d'une valeur historique dont des vêtements, des souliers, des armes blanches, deux torches qui demeurent encore en bon état. Le cimetière des martyrs de la commune Sidi Ali renferme les tombes de valeureux chouhada dont le chahid Benabdelmalek Ramdane dit Si Abdallah, un membre du Groupe des 22 et des héros de la bataille de Sidi Zeggai à l'instar du chahid Mohamed Djebli et chahid Si Abdeslam