"Bien informés, les hommes sont des citoyens; mal informés ils deviennent des sujets" (Alfred Sauvy)

Gaïd Salah supervise un exercice tactique démonstratif avec munitions réelles à Hassi Bahbah

Gaïd Salah supervise un exercice tactique démonstratif avec munitions réelles à Hassi Bahbah
ALGER- Le général de corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire (ANP) a supervisé mardi à Hassi Bahbah, un exercice tactique démonstratif avec munitions réelles, exécuté par des hélicoptères de combat, suivi d'un héliportage, en employant un drone de reconnaissance, dans le cadre d'une visite de travail et d'inspection en 1ère Région militaire, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

 

Au niveau de la base aérienne de Aïn Ouessara, en compagnie du général-major, Zerad Cherif, chef du Département Emploi-Préparation, du général-major, Ali Sidane, Commandant de la 1ère Région militaire, du général-major Ammar Amrani, Commandant des Forces de défense aérienne du territoire, du général-major, Hamid Boumaïza, Commandant des Forces aériennes et du général-major, Mustapha Debbi, chef du Département des approvisionnements, le général de corps d'Armée a suivi des exposés portant sur le déroulement de l'exercice et ses différentes étapes, comme il a inspecté les unités participantes, notamment les hélicoptères de divers types.

Au polygone central de l'Air à Hassi Bahbah et après une présentation donnée par le Commandant des Forces aériennes, le général de corps d'Armée a suivi "les différentes phases de cet exercice aérien, qui ont débuté par l'opération de reconnaissance aérienne effectuée par un drone, en passant par les actions de combat exécutées par des hélicoptères de différents types et en arrivant au largage des fusiliers de l'air et ce, dans l'objectif de détruire et occuper un point d'appui ennemi", précise la même source.

"L'exécution de cet exercice programmé dans le cadre de l'année de préparation au combat 2018/2019, s'inscrit dans le sillage de la préservation du niveau des capacités de combat, et de maintenir l'état-prêt opérationnel, le haut degré de préparation au combat des unités relevant des Forces aériennes, ainsi que de contrôler le niveau de maitrise des systèmes d'armements par les équipages et d'évaluer leurs réactions lors des différentes situations tactiques proches du réel".

Cet exercice tactique, "premier du genre, est considéré comme étant un vrai test sur le terrain du niveau de cohésion opérationnelle et de la coordination tactique entre les drones spécialisés dans la reconnaissance et la transmission de l'information en temps réel, et les hélicoptères de combat et de manoeuvre très sophistiqués et de haute qualité, qui effectuent leurs tirs efficaces selon des données exactes de reconnaissance qui leur sont parvenues", souligne le communiqué.

Cet exercice a été exécuté avec "un haut niveau de professionnalisme en matière de performance et de précision dans l'exécution, concrétisée à travers une étroite coordination entre les différentes formations engagées et un strict respect du plan d'action et de timing, ainsi qu'une grande précision de tirs, ce qui illustre le fruit d'une rigueur dans la préparation, la planification et l'exécution des différentes actions de combat", relève la même source.

A l'issue de cet exercice, le général de corps d'Armée a rencontré les équipages des hélicoptères et les éléments du détachement des fusiliers de l'air qui ont exécuté l'exercice et a prononcé une allocution d'orientation, suivie par l'ensemble des personnels de la Région, ainsi que par toutes les unités relevant des Forces aériennes à travers les six Régions, au cours de de laquelle il a souligné que "l'élément fondamental dans la préservation de l'état-prêt opérationnel du corps de bataille de l'ANP, s'articule essentiellement sur l'intensification des exercices tactiques opérationnels".

"J'ai réitéré à maintes reprises que les résultats des exercices annuels exécutés par nos Forces armées à travers toutes leurs composantes, constituent le fruit des actions et des efforts soutenus consentis tout au long de l'année d'instruction dont nous veillons en permanence à atteindre le rendement escompté, qui repose essentiellement sur cette valeur ajoutée en matière de développement aux niveaux opérationnel et tactique pour parachever, ainsi, d'autres étapes vers l'acquisition de plus de force et d'aguerrissement", a souligné le chef d'Etat-major de l'ANP.

Il a fait observer, à cet égard, que "l'importance majeure que le Haut Commandement de l'ANP ne cesse de conférer, grâce à Allah Le Tout-Puissant et à la lumière du soutien indéfectible de Son Excellence, Monsieur le Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, à l'optimisation graduelle de la cadence des actions de modernisation de notre Corps de bataille, repose sur l'objectif ultime de sauvegarder les intérêts suprêmes de notre chère Patrie et conserver son indépendance et sa souveraineté nationale".

"oeuvrer sans répit à construire une armée forte, moderne et développée dont l'épine dorsale est une ressource humaine qualifiée, spécialisée et capable de maitriser les techniques et les technologies modernes et d'être au diapason des défis accélérés à surmonter, constitue notre souci permanent et notre préoccupation dominante, car il s'agit des misions nobles à accomplir au service de la Patrie. Des missions pour lesquelles l'ANP est autant fière, qu'elle veille continuellement à honorer la confiance absolue du peuple en son Armée", a fait valoir le général de corps d'Armée.

A ce titre précisément, a-t-il relevé, "l'exécution de cet exercice représente une opportunité que je saisis aujourd'hui pour vous faire rappeler l'ultime objectif que nous voulons concrétiser sur le terrain, en l'occurrence l'incarnation de la formation, l'instruction et la préparation au combat au sein de l'ANP en une condition indispensable pour forger les compétences sur tous les niveaux et dans toutes les spécialités, et pour cultiver les talents et les savoir-faire de manière à assurer l'adaptation correcte avec les exigences actuelles et avec les impératifs du parfait accomplissement des missions assignées avec un esprit motivé et imprégné du sens de responsabilité et du devoir national envers la Patrie et le peuple".

Par ailleurs, le général de corps d'Armée a félicité l'ensemble des participants pour "leur combativité affichée lors de l'accomplissement des diverses missions assignées, ce qui reflète leur capacité à concrétiser rigoureusement le plan tracé, les exhortant à ne pas se contenter uniquement des résultats positifs réalisés, mais plutôt à ambitionner à réaliser davantage de réussite, pour écouter ensuite les interventions des personnels", conclut le communiqué.